Le Castrum de Bretx

Publié le Mis à jour le

Le Castrum de Bretx apparaît dans les textes médiévaux, acte de cession et mariage au XII ème siècle, toujours  cité dans les textes avec le Castrum de Thil, où résidait le seigneur.

  Probablement poste de guet avancé, le  Castrum de Bretx surveille  la voie gallo-romaine entre Toulouse et Lectoure qui traverse Bretx depuis l’antiquité et  les routes de Grenade, Lévignac, Thil et Launac; cette proximité a fait  que certainement, le village de Bretx et les hameaux alentours ont été très tôt soumis au brigandage, pillage et rançonnage et durent s’organiser en communauté de défense.

                      Pour plus d’information, ouvrir  les documents ci dessous :

                    Publication complète en PDF                                  Présentation en vidéo

Route de Lectoure-Bretx
Carte d’état major de 1860

Une réflexion au sujet de « Le Castrum de Bretx »

    Les fossés du fort de Bretx retrouvés. Fossés des fortification du fort villageois, reduit progessivement en vivier, puis en réserve d’eau et enfin en mare naturelle amménégée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s