19ème-siècle

Les du Barry de Lesquerron

Publié le Mis à jour le

Des anciens notables de Thil, les du Barry de Lesquerron

 Le nom de du Barry a été illustré par la courtisane qui fut la dernière passion de Louis XV vieillissant. On sait qu’elle fut avant le roi, la maîtresse de Jean du Barry, dit le Roué, Seigneur de Cerés (entre Lévignac et Montaigut) et originaire de Lévignac. Cadet de famille peu encombré de scrupules, il partit chercher fortune à Paris dans le courant du XVIIIème siècle, et réussit à introduire sa protégée, Jeanne Becus dans l’intimité du Roi de France. Pour lui donner une apparence de noblesse et d’honorabilité, il lui fit épouser son frère Guillaume, résident au château de Lévignac, lui-même étant déjà marié. Cette histoire est bien connue et nous ne nous attarderons pas ; ce qui l’est moins est l’origine de cette famille et le fait qu’une de ses branches, les du Barry de Lesquerron a longtemps résidé à Thil. Lire la suite »

Vidéos en ligne

Publié le Mis à jour le

    add-logo-to-youtube-1-AVOIR TOUTES LES VIDEOS  :   

 Chroniques Toulousaines                                                                             Histoires régionales                                                                                                                           

 

 

 

La révolution de 1830

Publié le

Charles X

  A la mort du Roi Louis XVIII en 1824, le Comte d’Artois, son frère cadet monta sur le trône sous le nom de Charles X. Prince aimable et séduisant, mais d’une intelligence médiocre, il ne comprit pas que la France d’alors n’était plus celle de l’Ancien régime, et il accumula les maladresses. Lire la suite »

L’église saint Jean-Baptiste de Bretx

Publié le Mis à jour le

  L’église de Bretx n’apparaît dans les textes anciens qu’à partir du XIIIème siècle. L’historien local Etienne Grillou rapporte qu’aux alentours de 1216, l’église de « Brécio », Bretx actuel avait un clocher-mur avec pignon triangulaire, très proche du clocher actuel. En 1246, le chapelain de Bretx, Pierre Anervis, est signataire de la charte de coutumes accordée par le seigneur de l’Isle, Bertrand Jourdain, aux habitants de Thil et de Bretx. Lire la suite »

L’école de Thil

Publié le Mis à jour le

 Construction et inauguration de l’école de Thil

  Jusqu’au début du XIXème siècle, la grande majorité de la population était anaphabète. Quelques-uns, parmi les bourgeois, savaient signer, souvent de façon malhabile, mais en dehors de quelques fils de famille instruits par des précepteurs particuliers, la pluspart des gens ne savait ni lire ni écrire.

Lire la suite »