Promenade médiévale au pays d’Astarac

Publié le Mis à jour le

Au sud du Gers, près de Mirande, au pays d’Astarac, Bastides et places fortes nous rappellent le riche passé médiéval de la région. Bassoues, Montesquiou, Barran Mirande, et bien d’autres, en sont les témoins.

Bassoues

  D’abord Castrum au X et XIème siècle, Bassoues devient une bastide  par la volonté des archevêque d’Auch, propriétaire des terres. La charte de coutumes a été accordée aux habitants en 1295. L’archevêque Arnaud Aubert , entre 1356 et 1371 a fait édifier les remparts de la ville , et le château avec le grand donjon d’une hauteur de 43 m;

Bassoues, village médiévale du Gers

L’architecture de la bastide est dite « en arête de poisson », typique des villages implantés sur une route de crête. La halle a été construire directement sur la route des pélerins et marchands, dont elle est un élargissement. L’histoire de Bassoues est liée à celle du chevalier Saint Fris , qui après avoir rallier les Francs, a vaincu les Sarrazins. Atteint par une flèche lors de la bataille, il aurait été inhumé près du pont dit « Pont des Chétiens  » à l’entrée du village; sa mémoire est toujours honorée à la basilique Saint Fris construite hors les murs.

Montesquiou

Montesquiou apparait comme Castrum, pour la première fois dans les sources écrites en 1274. Du Castrum initial il ne reste plus rien, la porte- tour encore visible serait du XIIIème siècle, comme la massive tour-clocher de l’église Saint Martin. Cette église a été entiérement remaniée au XV ème et XIXème siècle avec une voute de style gothique flamboyant .

Barran

  Lieu de passage des pélerins, Barran est une bastide fondée en 1279, à l’issue du paréage entre le comte d’Armagnac-Fézensac et l’archevêque d’Auch . La charte de coutumes a été accordée aux habitants l’année suivante. La tour-porte et ses murailles sont encore visibles. L’église a la particularité de posséder un clocher hélicoïdal dit clocher tors.

Mirande

La création de la bastide de Mirande procède d’un contrat de paréage signé le 12 juillet 1281 entre Bernard IV, comte d’Astarac et Pierre de Lamaguère, abbé du monastère cistercien de Berdoues. La Cathédrale Sainte Marie reste le monument le plus remarquable. Construite à partir de 1410, lorque Mirande est élevée au rang d’évêché, elle est de style gothique méridional.

MS

Galerie de photos 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s