L’Abbaye de Belleperche

Publié le Mis à jour le

Une implantation atypique, au bord de la Garonne

Cette Abbaye Cistercienne en pays Gascon est située sur une terrasse naturelle au bord de la Garonne, situation atypique pour cet ordre monastique. Mais cette implantation  stratégique, au carrefour d’une voie fréquentée et d’un fleuve autrefois navigable, va largement contribuer à la richesse et à l’autonomie de l’Abbaye, mais aussi quatre siècles plus tard à sa destruction , puisque les assaillants sont arrivés par la Garonne.

L’apogée de l’Abbaye

Dés le XIIème siècle, son rayonnement spirituel et sa puissance économique sont déjà reconnus. Au XIIIème siècle, l’Abbaye est à son apogée. Elle maitrise un vaste territoire de part et d’autre de la Garonne, près de 10000 Hectares, avec huit Granges connues, plusieurs moulins, et neuf Bastides.

Ses revenus provenaient de la culture de céréales, de l’élevage et surtout de la culture de la vigne. la maitrise du transport de marchandises qui se faisaient autant par voie terrestre que par voie fluviale sur les bâteaux de l’Abbaye et à partir de leur propre port fluvial situé en amont de l’Abbaye sur la Garonne.

Le déclin

Les épreuves commencent dès le XIVème siècle avec la croisade des pastoureaux, la guerre de Cent Ans et la peste noire; mais ce sont surtout les guerres de Religion qui amorceront le déclin:  le 7 octobre1572, les troupes protestantes envahissent le monastère, tuant une partie de ses occupants. Trois mois plus tard Belleperche est reprise par l’Amiral de Villars, mais les bâtiments sont incendiés par les défenseurs.

L’abbaye renait progressivement de ses cendres. Au XVIIIème siècle il ne reste plus que 10 moines et un convers en 1790. Vendu comme bien national à la révolution, l’édifice est transformé en domaine agricole. L’église, la salle capitulaire médiévale et une partie du cloître subissent des destructions importantes

La restauration de l’Abbaye de Belleperche

En 1981, le conseil général du Tarn et Garonne acquiert une partie de l’Abbaye. L’association les « Amis de Belleperche » avec l’aide de deux régiments du génie du Tarn et Garonne s’attèlent à l’inévitable nettoyage du site et sa progressive mise en valeur, sauvant ainsi en particulier le très beau décor stuqué de l’hôtellerie. Devant l’intérêt croissant du public, en 1993 le Département, avec l’aide de l’Etat, entreprend un vaste chantier de réhabilitation.

Voila un bel exemple de coopération efficace entre milieu associatif, Conseil général et Etat.

A voir : L’exposition permanente de grande qualité sur le  thème :« Les arts de la table » et les expositions temporaires.

Contact de l’Abbaye de Belleperche : Tel : 05 63 95 62 75 et site internet :                         resa-belleperche@ledepartement82.fr-www.belleperche.fr

Voir la galerie de photos

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s